Bienvenue sur le Site d'Alexandra Louison

25/06/2008

Martina était vraiment très forte!

posté à 08h13

Pour ma troisième participation à l’Ironman France, je pense pouvoir écrire que la chance n’était pas de mon coté, ce dimanche 22 juin 2008 !
Pourtant tout avait bien commencé. Après une natation correcte,malgré les nombreux coups reçus (2300 personnes ça fait du monde!), je sors de l’eau en 12e position, et les écarts, notamment par rapport à R. PRESTON, K.SCHUMACHER et M. DOGANA, sont plus que raisonnables.

Des le début du vélo, je sens que j’ai de bonnes jambes. Je comble mon retard assez rapidement .Je rejoins, entre autres, PRESTON, DOGANA, et au 40e kilomètre je pointe en 3e position à 2 minutes de Katia SCHUMACHER et 1 minute de MOSER.

20 kilomètres plus loin, je prends la tête de la course, sans ne rien changer à ma stratégie : GERER.
La chaleur devient de plus en plus lourde . Je constate qu’elle commence à faire des dégâts sur des athlètes masculins que je connais bien, et je mesure toute la difficulté à surmonter...

J’augmente régulièrement mon avance sur Katja. A mi parcours, je possède 2 minutes d’avance. Martina DOGANA, qui a du parfaitement gérer son effort, est maintenant 3e à environ 3 minutes. Alors que mon avance continue d’augmenter par rapport à l’allemande, Martina se rapproche. Je suis dans mon rythme et ressens toujours de bonnes sensations.
Au 150e kilomètre, elle me rejoint, nous effectuons la dernière descente ensemble, en respectant bien entendu les distances réglementaires, une moto d’arbitre vient enfin se positionner à notre niveau.

Alors qu’il ne reste plus qu’une vingtaine de kilomètres, Martina, tout en puissance, s’en va seule, je l’aperçois, bien devant moi; et un petit morceau de verre vient ruiner tous mes efforts, malgré des boyaux neufs... C’est la crevaison...
Il reste 15 kilomètres. Je fais le choix de ne pas réparer et décide de terminer sur la jante. Non seulement je vais perdre beaucoup de temps, mais en modifiant ma position, et en roulant tout le temps en danseuse, pour soulager ma roue arrière, je contracte des douleurs vives au niveau des cuisses, qui vont beaucoup me pénaliser pendant le marathon.
SCHUMACHER me rejoint très rapidement ainsi que la belge WELLEKENS, et je ne peux rien faire !
Je pose le vélo en 4e position, à plus de 8 minutes de Martina. Le physique et le moral en ont pris un sérieux coup!
Je ne parviens pas à avoir ma foulée habituelle. Les spectateurs et les speakers seront une précieuse ressource!!
JAY STYLE est fabuleux pour encourager tous les athlètes et chauffer le public. Je parviens néanmoins, au 7e kilomètre à rejoindre la belge. Le podium me semble possible mais je dois me contenter de la 3e place, derrière Katja très courageuse et Martina éblouissante !

La prochaine fois je prendrai et une bombe anti crevaison c'est certain ! Pour l’anecdote, la jante de ma roue n’a subit aucun dégât, ZIPP /SAT LITE c’est vraiment du solide !

Un peu déçue bien entendu, mais pas abattue, un podium reste toujours une référence sur IRONMAN. Je reconnais et n’hésite pas à dire que MARTINA était dans un très grand jour, et mérite amplement sa victoire !

Bravo à tous les participants, aux finishers, aux bénévoles.
Nice et l’arrière pays demeurent des endroits privilégiés pour permettre à notre sport de se développer.

Un GRAND MERCI à ma famille, mes amis et tous les spectateurs qui m'ont soutenue et cru en moi jusqu'au bout. Vous avez réussi à me redonner des forces et de la motivation dans les moments difficiles!! C'est GENIAL de se sentir soutenue de la sorte!MERCI MERCI!!

Place désormais à quelques jours de repos, à mi-saison sportive.
Dans 15 jours je serai à Beauvais avec CESSON, mon club pour le 4e grand prix de duathlon. J’en profite pour les remercier tous, pour leurs messages et témoignages de sympathie. Vous êtes vraiment formidables !
Merci également au 54e RA qui m'a beaucoup soutenue sur cette épreuve!

Fin juillet ce sera l’Alpes d’Huez, où je devrais finalement m’aligner sur le long. En tout cas j’y réfléchis car j'en ai très envie... Ce serait aussi l’occasion de mieux mesurer l’écart qui me sépare de C. WELLINGTON, la dernière lauréate d'HAWAII . ;-)

Mi-août, le CD d’Embrun. Début septembre MONACO, puis les championnats du monde de duathlon fin septembre à RIMINI, et HAWAII mi-Octobre...

Amitiés

Alex

 


Autre news:
30/09/2015 : Regard tourné vers 2016!
23/01/2015 : Ma préparation hivernale...
26/11/2014 : COURIR DE PLUS EN PLUS VITE…
10/10/2014 : NATUREMAN
04/08/2014 : La transition la plus longue de ma vie...
07/05/2014 : Quelques news de ma chute...
05/04/2014 : 1h12'05''....
13/03/2014 : Equipe de France d’ATHLETISME
27/01/2014 : Premiers Objectifs 2014 en Cross
12/10/2013 : NATUREMAN, je me suis faite surprendre par la vague…


» Consulter les archives

RSS



     
Designed by Nico35