Bienvenue sur le Site d'Alexandra Louison

17/08/2011

Bilan estival 2011...

posté à 18h06


Ironman France Nice le 26 juin

Si la fin du printemps fut euphorique, avec notamment une belle victoire à l’Extremman, le début de l’été s’est traduit par un médiocre résultat lors de l’Ironman France à Nice. Deux raisons peuvent expliquer cette déconvenue. Un enchaînement trop ambitieux de deux Ironman à seulement trois semaines d’intervalle, et un défaut d’alimentation durant le parcours vélo, où dans l’euphorie de mon retour sur la tête de la course, j’ai négligé un des fondamentaux : s’alimenter régulièrement et en bonne quantité pour éviter la défaillance qui fut aussi brutale qu’irréversible. Je termine à une lointaine 8e place, avec au compteur, mon plus mauvais temps enregistré sur la Prom :-(

En 2007, j’avais enchaîné un peu moins de trois semaines après l’Embrunman, l’halIronman de Monaco et j’avais eu de très bonnes sensations en remportant l’épreuve, mais ce n’était qu’un demi-Ironman...En 2009, toujours après l’Embrunman, et dans le même intervalle de temps j’avais remporté le CD de Gérardmer, mais ce n’était qu’un triathlon courte distance...



Jeux mondiaux militaires au Brésil le 24 juillet

Du 12 au 26 juillet je suis partie au Brésil, à Rio, pour participer aux Jeux Mondiaux Mlitaires sur l’épreuve de triathlon courte distance. Victime d’une hypothermie durant la natation, je fus contrainte à l’abandon. La température de mon corps était descendue au-dessous de 36°, et j’ai fini sous la tente d’assistance médicale...



Triathlon Courte distance de l’Alpe d’Huez le 28 juillet

Dès mon retour d’Amérique du Sud, je me suis rendue dans la station iséroise pour affronter la dure montée aux 21 lacets, avec un manque évident de kilométrage vélo, mais une terrible envie de pouvoir enfin rouler dans un cadre somptueux. Durant 15j j’avais dû me contenter de home trainer, et d’allers- retours sur une piste d’atterrissage de 1.7km :-(...C’est pas grave on s’adapte !

Récupération post Nice, pas de travail en bosse, pas d’altitude, pas bon tout ça……
En gérant bien ma course, je parviens à accrocher le podium. Une 3ème place inespérée. Ouf, je m’en sors pas trop mal !



Embrunman le 15 Août

Compte tenu des conditions de préparation ci-dessus, je me suis posée pas mal de questions sur ma participation. J’y vais...j’y vais pas ???
Gros travail de réflexion. Dix huit jours de préparation en cherchant à optimiser au maximum chaque journée d’entraînement. Bien travailler, sans trop générer de fatigue. Se réaclimater à un environnement comparable aux difficultés de l’épreuve des Hautes Alpes...
J’avais néanmoins confiance en ma course à pied, dans la mesure où nos conditions de préparation dans cette discipline furent suffisantes à Rio. J’ai donc mis l’accent sur la partie cycliste qui, je le sentais bien, n’avait pas son rendement habituel.
Avec Phil, nous avons cogité sur la meilleure préparation possible afin d’essayer de limiter au maximum la casse...Mon père participait également à la réflexion du programme d’entraînement.
Progressivement j’ai commencé à ressentir de meilleures sensations. J’ai levé le pied, au bout de 13 jours, pour aborder quand même l’épreuve avec une certaine fraîcheur.

Jour J
Je réalise une natation correcte, même chrono que l’an passé. J’avais décidé de partir prudemment à vélo, indépendamment des circonstances de course, avec un seul mot d’ordre : me faire plaisir. Je respecte scrupuleusement mon plan.

Erika CSOMOR et Isabelle FERRER creusent l’écart qui nous sépare. Je dois me contenter de mon potentiel du moment, elles sont plus fortes que moi, je ne veux pas connaître de défaillance en bluffant ou en surestimant mon niveau de forme.

J’accuse un retard de 25 min à l’issue du vélo, je suis 3ème et je ne suis pas dans le « rouge ». J’aborde le marathon sereinement. Je reprendrai un peu de temps à Isa mais pas à la hongroise qui s’envole vers la victoire. Isa mérite amplement sa 2ème place, je lui souhaite désormais un métal plus brillant que l’argent !
Très heureuse j’accroche un nouveau podium à Embrun, le quatrième, mais il me manque toujours la plus haute marche...
Avec TRIATHL’AIX nous remportons le challenge par équipe, une satisfaction supplémentaire !

Mes deux prochaines courses seront le CD de Gérardmer début Septembre et l’Half Ironman d’Aix en Provence, cher à mon Club, le 25 Septembre.

Récup et place à une préparation sereine et sans embûche...

A très bientôt, notamment sur le Net, je vais revenir plus régulièrement sur ONLINETRI, mais vous pouvez aussi avoir quelques petites news me concernant sur Facebook…

 


Autre news:
30/09/2015 : Regard tourné vers 2016!
23/01/2015 : Ma préparation hivernale...
26/11/2014 : COURIR DE PLUS EN PLUS VITE…
10/10/2014 : NATUREMAN
04/08/2014 : La transition la plus longue de ma vie...
07/05/2014 : Quelques news de ma chute...
05/04/2014 : 1h12'05''....
13/03/2014 : Equipe de France d’ATHLETISME
27/01/2014 : Premiers Objectifs 2014 en Cross
12/10/2013 : NATUREMAN, je me suis faite surprendre par la vague…


» Consulter les archives

RSS



     
Designed by Nico35