Bienvenue sur le Site d'Alexandra Louison

11/09/2013

Finalement la taille XL me va bien…à GERARDMER ;-) !

posté à 13h26

Retour sur une course magique…

Mon approche de l’édition 2013, était bien différente de celle de 2012.

L’an passé j’avais dû couper en natation, près de trois semaines avant l’épreuve en raison d’une blessure à l’épaule, et les mauvaises conditions météos, n’étaient pas de nature à me rassurer.

Cette année, tout se présente à merveille avant le départ de cette 25e édition. Je suis en pleine possession de mes moyens, les conditions météos sont correctes, j’ai réalisé quelques bonnes séances de rythme depuis Embrun. Alors même si j’ai cette sensation de « jambes lourdes » quelques jours avant le départ, je n’y prête pas attention... Je suis motivée et heureuse, avec Phil, mes proches et mes amis, pour réaliser une belle course.

La famille CHARBONNIER sait recevoir dans les Vosges et a réalisé des prouesses dans les qualités de ses infrastructures de retransmission de course. Le public a l’impression d’être sur l’aire d’arrivée de Kona. On va s’éclater ! Jay Style et Christophe vont assurer une animation très professionnelle.

C’est parti !

Je me positionne sur la gauche et, après quelques coups, j’arrive à me placer pour sortir en 8ème position, juste derrière l’irlandaise Eimear MULLAN. J’accuse alors un retard d’un peu plus de 5’ sur la tête de course, la suissesse Céline SCHAERER, suivie de la tchèque Eva POTUCKOVA, l’anglaise Tamsin LEWIS et les françaises Anaïs ROBIN et Céline FEDER.

Les sensations sont bonnes, j’ai fait le choix d’un vélo classique, je suis plus à l’aise et gagne du temps dans les bosses, un peu moins performante dans les parties roulantes. Les écarts évoluent peu. LEWIS remonte à la seconde place, alors que je pose le vélo en 5e position, avec toujours un peu plus de 5’ sur la tête de course, MULLAN est désormais 3e et la tchèque me précède d’une minute environ. Ma deuxième transition n’est guère plus satisfaisante que la première… il reste 21 kms de course à pied, constitués de 3 tours autour du lac. Je connais bien le parcours et je l’aime beaucoup…

Ma famille, mes amis sont à fond derrière moi, et même les athlètes que je dépasse, c’est énorme ! Je ne veux rien regretter, me battre jusqu’au bout, tout est possible !! Un retard de 5’ n’est pas insurmontable quand on a de bonnes jambes et une concentration maximum ;-)...
J’ai cette « hargne » des grands jours où l’on sent que l’on peut aller aux delà de ses limites, accélérer encore un peu, même si ça fait mal. L’écart se réduit à 4’30’’ à mi parcours du premier tour, je suis 4ème. Devant, le podium est en train de se regrouper, la suissesse Céline SCHAERER montre quelques signes de fatigue, par contre Tamsin LEWIS et notamment Eimear MULLAN, sont toujours dans l’allure pour la victoire finale. Je m’alimente et m’hydrate régulièrement, mon rythme ne faiblit pas et j’attaque le 2e tour avec maintenant 4’ de retard. L’écart continue de réduire mais pas de fondre… je ne m’affole pas. L’irlandaise vient de prendre la tête, elle devance LEWIS de 5’’, qui précède SCHAERER de 5’’ également. Ca va être chaud !!! Le dernier tour sera déterminant, ce sera « quitte ou double », soit j’arrive à revenir sur elles et je peux alors en passer 2 ou 3 d’un coup, soit je conserve cette 4eme place… Hors de question de me contenter de la médaille en chocolat, j’accélère encore le rythme et relance sans cesse, il peut encore se passer beaucoup de choses en 7kms ! Je vois enfin SCHAERER, je la dépasse, je suis sur le podium, mais je veux cette victoire !! J’ai déjà gagné à GERARDMER, sur le CD, je m’en souviens très bien j’avais devancé Carole PEON, après une lutte serrée. Réaliser le doublé serait génial !

A 3 kms de l’arrivée, j’aperçois LEWIS et on m’annonce MULLAN à 45’’. Je dépasse LEWIS au début du retour du lac. L’écart se réduit, environ une trentaine de secondes. Nous sommes dans un faux plat descendant, je ne me retourne pas. L’effort est de plus en plus intense, je mesure parfaitement la distance qui me sépare de l’irlandaise. Les athlètes qui sont dans leur premier, deuxième ou dernier tour m’encouragent. Quelques dizaines de mètres encore, et je prends enfin la tête de course. Il reste un peu plus d’un kilomètre, et je ne me retourne toujours pas, j’attends encore pour mesurer ma marge de manœuvre, mais je comprends vite, à l’enthousiasme du public et des triathlètes, que cette victoire sera dans quelques petites minutes la mienne et celle de tous ceux qui croient en moi !

Jay STYLE met une ambiance de folie. Dernier franchissement de la passerelle, à moins de 100 mètres de la ligne d’arrivée. Mon cycliste ouvreur fait aussi le show : double axel, triple lutz piqué, note du jury : 9/10 ! Jolie chute devant moi (sans gravité), je l’enjambe et je peux savourer ma victoire avec le public. Même mon beau-père, en pleine course, rejoint la finish-line pour assister à mon arrivée, avant de terminer son semi ! (cf. photo ci-contre… Cherchez l’athlète en trifonction dans le public ;-) )

Phil, me précédant d’une dizaine de minutes à l’arrivée après une superbe course, m’attend sur la ligne. Je saute dans ses bras, tellement heureuse ! Mon papa me rejoint également. Les deux hommes les plus chers dans ma vie sont là pour partager ce moment extraordinaire. Ils savent, ils connaissent l’investissement et le travail fourni pour en arriver là…un regard suffit, C’est MAGIQUE !



Cette Finish Line remplie de monde, l’écran géant qui a permis aux spectateurs de suivre en direct ma remontée…Le public m’en parle encore des heures après mon arrivée en me disant que ça leur a donné des frissons ! Je pense que c’est la 1ere course où un VRAI LIVE FONCTIONNE et permet aux spectateurs de vivre réellement la course, CHAPEAU à l’organisation ! Merci aux 800 bénévoles ! A l’année prochaine !


Plus de trois jours se sont écoulés et le bonheur est toujours aussi présent. La soirée de clôture a été « pétillante » et j’ai bien entendu repris le chemin de l’entrainement, pour finir de la meilleure façon possible ma saison de triathlon 2013, à Aix puis au NATUREMAN ☺

A bientôt !

Alex


 

et pour ceux qui ne l'ont pas encore vu, petit reportage sur FR3 Lorraine (à 13'30''), en cliquant sur le lien


Autre news:
30/09/2015 : Regard tourné vers 2016!
23/01/2015 : Ma préparation hivernale...
26/11/2014 : COURIR DE PLUS EN PLUS VITE…
10/10/2014 : NATUREMAN
04/08/2014 : La transition la plus longue de ma vie...
07/05/2014 : Quelques news de ma chute...
05/04/2014 : 1h12'05''....
13/03/2014 : Equipe de France d’ATHLETISME
27/01/2014 : Premiers Objectifs 2014 en Cross
12/10/2013 : NATUREMAN, je me suis faite surprendre par la vague…


» Consulter les archives

RSS



     
Designed by Nico35