Bienvenue sur le Site d'Alexandra Louison

04/08/2014

La transition la plus longue de ma vie...

posté à 19h54

Plus de 10 minutes c’est le temps qu’il m’aura fallu pour essayer de m’habiller dans l’aire de transition lors du triathlon Longue Distance de l’Alpe d’Huez ce mercredi 30 juillet… Mémorable !

« Cette année, avec les nombreux épisodes orageux que nous avons subis, l’eau du barrage va être très froide! » prévenaient les habitants de la station en début de semaine… Pas de quoi m’affoler, chaque année l’eau, au demeurant d’excellente qualité, du barrage de Grand’maison est généralement un peu fraîche, alors je me dis, confiante « ok ce sera peut être un peu plus frais que d’habitude mais avec la combinaison, on ne le sentira même pas ! » Un peu plus frais ?????.....non non, l’eau était BEAUCOUP plus fraiche que d’habitude!

9h30, le départ est donné, je bois la tasse au bout de 100m, impossible de reprendre mon souffle pour respirer, le froid est saisissant…j’essaie de me calmer, quelques mouvements de brasse, ok c’est bon je repars. 1ère boucle terminée, je suis gelée, je me pose alors la question « je file tout droit direction le rivage et rentre me réchauffer ?? Non, non, non je ne suis pas venue à l’Alpe d’Huez pour faire 1km de natation et rentrer à la maison ! Je vais me réchauffer dans le 2ème tour, je continue ! »

Le 2ème tour est encore pire, j’ai l’impression que ma tête ne contrôle plus rien, seuls mes bras enchaînent machinalement les mouvements de crawl. Je n’ai aucun appui, je pars dans tous les sens.
Ouf, c’est fini, les bénévoles nous aident à nous extirper de l’eau, j’enlève le haut de ma combinaison, puis mes 3 bonnets (oui oui j’en avais mis 3 !)…difficilement. Christophe, le speaker, me dira après la course que je titubais à la sortie de l’eau….je ne l’ai même pas remarqué, je devais être dans un autre monde !

Arrivée à mon emplacement, les choses se compliquent ! Je tente d’enlever entièrement ma combinaison en marchant dessus. Impossible d’extirper la jambe gauche, la puce de chronométrage bloque le passage du pied. Je tombe… Ok je vais donc rester assise et tirer ma combinaison comme ça, ce sera plus facile…Je n’y arrive toujours pas ! Bon je ferai ça plus tard, je vais d’abord m’habiller. J’enlève mon singlet de course trempé pour mettre un sous-vêtement sec et plus chaud, puis un maillot cycliste, puis une veste thermique. Bon maintenant il faut que j’enlève cette fichue combinaison ! Je lève la jambe gauche pour tirer sur le néoprène, perds l’équilibre et tombe à nouveau. Assise, je tire, je tire, j’ai l’impression d’y mettre toutes mes forces….mais je n’en ai pas dans les mains, elles sont tellement gelées que je ne les sens même plus ! Enfin j’y arrive, ouf ! Je peux maintenant enfiler mon collant ¾ et mes chaussettes. En levant une jambe pour mettre la première chaussette, je perds à nouveau l’équilibre et finis donc par les enfiler assise, une fois de plus ! Je mets le casque, les lunettes, la ceinture porte dossard, c’est bon tout y est je peux y aller. Ha non, j’ai oublié les gants. Ca va aller vite il ne me reste plus que ça !
Vite ????? Quelle galère ! Aucune force dans les doigts, je n’arrive pas à les tirer…..bon je n’en dirai pas plus, la photo ci contre illustre parfaitement mon désarroi ☹ !!

Cette fois c’est parti ! Nous sommes le 30 juillet et je suis habillée comme si nous étions le 30 décembre !! Les 20 premiers kilomètres de plat sont un calvaire puis dès que j’attaque la montée vers l’Alpe du Grand Serre, ENFIN, je peux prendre du plaisir et retrouver quelques bonnes sensations ☺.
Le paysage est beau, nous avons même droit à quelques éclaircies ! Alors même si je suis trèèèès loin de ma place et que la course est devenue une remontée infernale, je suis heureuse d’être ici et de n’avoir rien lâché. J’ai laissé beaucoup de mon énergie et de mes forces dans l’eau, il faudra faire avec... ou plutôt sans !

On m’annonce environ 25ème féminine après la natation, je dépose le vélo en 12ème position puis termine à la 7ème place. Catriona MORRISSON, vainqueur chez les femmes est arrivée depuis bien longtemps, elle est 9ème au scratch….. et écossaise ! Peut être devrais-je envisager un stage dans son pays l’an prochain ;-) ??!!

Quelle aventure !

Malgré cela, je sais déjà que je reviendrai courir à l’Alpe d’Huez car le site est magnifique, la station familiale et l’organisation sait très bien accueillir ses athlètes. Alors merci Laurence, Cyrille (NEVEU) sans oublier toute votre équipe !
Pour clore ce beau « festival du triathlon » un grand soleil brillait le lendemain pour le triathlon Courte Distance (Grrrrrrrrr c’est pas juste !)

A bientôt sur Embrun pour une autre belle semaine de sport ☺ !!
Bon courage à toutes celles et ceux qui seront au départ de l’Embrunman, dernière ligne droite ;-). Je serai là pour vous encourager le 15 août !

Alex

Les résultats complets des triathlons de l’Alpe d’Huez sur le lien ci-dessous :

 

live.sportcommunication.info/ALPETRIATHLON/2014/


Autre news:
30/09/2015 : Regard tourné vers 2016!
23/01/2015 : Ma préparation hivernale...
26/11/2014 : COURIR DE PLUS EN PLUS VITE…
10/10/2014 : NATUREMAN
07/05/2014 : Quelques news de ma chute...
05/04/2014 : 1h12'05''....
13/03/2014 : Equipe de France d’ATHLETISME
27/01/2014 : Premiers Objectifs 2014 en Cross
12/10/2013 : NATUREMAN, je me suis faite surprendre par la vague…
11/09/2013 : Finalement la taille XL me va bien…à GERARDMER ;-) !


» Consulter les archives

RSS



     
Designed by Nico35